L'histoire des soldes avec Björn ✨

 

Chaque année, Les soldes sont attendus avec impatience ! ⌚

Comme vous nous sommes impatients de vous partager nos bons plans !

A cette occasion, nous vous proposons de bénéficier de -50% le site bjorn.shop grâce au code :

Mais connaissez-vous l'origine des soldes ?

Les soldes apparaissent au XIXe siècle avec Simon Mannoury. Il est le fondateur en 1830 du premier grand magasin parisien, le « Petit saint Thomas », que nous connaissons tous comme étant le « Bon Marché ». Mannoury est le précurseur des soldes. En effet, grâce à son concept de grand magasin, Simon. M à besoin de place pour les nouveaux arrivages. Il a donc eu l'idée de proposer des prix réduits pour écouler ses anciens stocks. Mais ce déstockage n'est pas encore une opération véritablement saisonnière planifiée.

En janvier 1866, Jules Jaluzot, le fondateur du Printemps, a l'idée de faire des soldes une grande opération saisonnière. Il déclare « le 15 janvier prochain nous allons mettre en vente tous nos soldes de nouveauté de la saison d'hiver, toutes nos étoffes fatiguées ou défraîchies depuis l'ouverture de nos magasins, et nous ferons chaque année ainsi périodiquement. ».

En 1906 des lois ont été instaurées afin d'encadrer ces événements saisonniers.

C'est ainsi que les soldes sont nés.

Le ou la solde ?

Au départ le mot solde signifie « reste d'étoffe, coupon » dans l'argot de marchands. C'est donc un mot singulier et masculin. Ce n'est qu'à partir du XXe siècle avec l'apparition de leur encadrement que le mot « solde » à commencer à être employé au pluriel. C'est le cas encore aujourd'hui !